Expérience de la craie

Nous avons essayé de modéliser la trajectoire d’un grain de pollen. Afin de ne pas gaspiller notre or, nous avons utilisé de la poussière de craie. On a placé un ventilateur (avec une vitesse de 3m/s), notre craie et le détecteur de pollen à chacun 1m d’intervalle, la craie n’a pas bougé de la feuille. Nous avons rapproché les objets, mais ça n’a malheureusement pas fonctionné non plus. Nous supposons que, soit la poussière était trop lourde, soit trop humide ou encore que le ventilateur n’était pas assez puissant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s