Questionnaire : réponses étudiants

Il faut savoir qu’on ne peut hiérarchiser la préférence des réponses seulement si les intervalles ne se chevauchent pas.

Nous pouvons supposer que ces réponses proviennent de trois établissements différents puisque nous avons veillé à envoyer nos questionnaires à des moments différents et nous avons obtenu des réponses par paquets. Cependant nous ignorons la proportion des élèves de chacun de ces établissements. Sur les 460 réponses nous en avons 386 qui correspondent à des réponses d’élèves de 15 à 22 ans. Les autres réponses correspondent à des élèves qui ont mis n’importe quoi ou à des réponses de personnes plus âgées.

Voici nos résultats :

Question 2 : A votre avis a quoi servent les OGM ?

A éviter les maladies des cultures :[0,45;0,63]

A augmenter les rendements agricoles : [0,78;0,92]

A gagner plus d’argent : [0,42;0,56]

A réduire l’usage des pesticide et/ou engrais : [0,29;0,43]

On observe qu’il y a une nette préférence pour la proposition « rendements agricoles » car son intervalle n’a d’intersection avec aucun autre.En revanche, on ne peut pas déterminer une préférence entre les réponses « maladies des cultures », « gagner plus d’argent » et « réduire l’usage des pesticides/engrais » puisque les intervalles de confiance entre « maladies des cultures » et « gagner plus d’argent » se chevauchent tout comme ceux de « gagner plus d’argent » et « réduire l’usage des pesticides/engrais ».

Question 4 : L’union européenne autorise la culture des OGM mais une directive nationale les interdit en France, selon vous pourquoi ?

Car les gens ont peur : [0,18;0,32]

Car personne ne connaît les répercussions : [0,48;0,62]

Car c’est un choix politique : [0,11;0,24]

Car les effets sont néfastes : [0,42;0,56]

Quant aux résultats de cette question on remarque que les réponses « personne ne connaît les répercussions » et « les effets sont néfastes » ont les fréquences les plus importantes. Néanmoins, le fait que leur deux intervalles de confiance se chevauchent ne permet pas de déterminer la préférence de l’une par rapport a l’autre. Le même phénomène se produit si on s’interesse aux deux autres propositions : « les gens ont peur » et « c’est un choix politique » dont les intervalles se chevauchent également.

Ensuite, nous nous sommes demandés si les résultats changeraient si on séparait les réponses des femmes et celles des hommes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s