Expérience craie : Bilan

Nous avons constaté que plus on s’éloigne de la source, moins il y’a de craie.

Cependant, nous ne pouvons évaluer la quantité, il faudrait la peser. Or cette quantité est trop difficile à ramasser et à peser.

Il nous faut un autre élément pour remplacer le pollen.

Nous avons pensé aux billes de polystyrène et à la semoule. La farine aurait été très salissante et aussi difficile à quantifier que la craie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s